Waiting For The sun

Tag: échalote

GASPACHO de BETTERAVE à la POMME et au CHÈVRE FRAIS

gaspacho betterave1

 

Je ne sais pas vous mais avec cette chaleur, j’ai du mal à approcher de mon four. Je le fais de temps en temps pour quelques gâteaux mais seulement le soir tard. Sinon, salades, plats préparés à l’avance et dégustés frais … Pourtant pas question de préparations toutes prêtes, je reste fidèle au fait maison. C’est le cas ici pour ces verrines toutes fraîches et colorées, vues chez Nini,  et pleines de goût, jolies à croquer en plus. Peu de préparation, j’ai remplacé la chantilly par un peu de philadelphia afin que le “nuage blanc” garde un peu de consistance et le tour est joué. si vous préparez à l’avance, et je vous le conseille afin de bien rafraîchir le mélange betterave/pomme, optez pour un montage final de dernière minute : Il vous suffira de déposer le mélange philadelphia chèvre sur le dessus juste avant de servir.

Remarques :

- on utilise ici un peu du jus des betteraves sous vide, donc attention à ne pas le jeter quand vous ouvrirez l’emballage,

- le nuage blanc de chèvre peut être déposé avec une poche à douille pour une jolie présentation. Ici, je me suis contentée d’une cuillère et finalement, ce n’était pas si mal ;)

 

GASPACHO de BETTERAVE à la POMME et au CHÈVRE FRAIS

 

– Imprimer cette recette

 

Nombre De Verrines : 6 petites

Préparation : 15 min

 

 

 

INGRÉDIENTS

• 200 g betterave cuite (sous vide) et un peu de leur jus • 1 petite échalote  • 1 pomme  • 120 g de chèvre frais  • sel, poivre  • 3 grosses càs de philadelphia

 

 
RÉALISATION

Éplucher et émincer l’échalote. Éplucher la pomme, ôter le trognon et couper en cubes. Couper les betteraves en cubes et les mettre avec l’échalote et la pomme dans un blender. Ajouter un peu de jus des betteraves.

Mixer, ajouter du jus des betteraves selon la consistance souhaitée (mais le gaspacho doit rester assez épais). Goûter, saler et poivrer à convenance. Réserver au frais.

Battre le fromage de chèvre frais avec un peu de poivre du moulin et le philadelphia. Réserver au frais.

Au moment de servir, verser la gaspacho de betteraves dans des verrines. Ajouter un peu de mélange au chèvre.

 

gaspacho betterave2

Share Button

KETCHUP MAISON

ketchup1

Pas de hamburger maison sans ketchup, que j’ai décidé de faire de mes petites mains aussi. Une heureuse surprise, un goût moins liquide, moins chimique, des épices douces qui ressortent bien. Et un ketchup que finalement nous avons mangé à toutes les sauces. ;)

Un petit de temps pour la préparation, c’est normal pour bien concentrer les goûts. Il vous faudra prévoir aussi un moulin à légumes pour passer la préparation. Je pense que le mixeur donnerait un e texture bien trop liquide et moins agréable en bouche, donc un petit effort sera nécessaire pour remplir une jolie bouteille de cette préparation trop trop bonne !

En ce qui me concerne, j’ai sorti pas mal de matériel, j’ai testé aussi cette étape avec un écraseur de pommes de terre pour accélérer un peu. Un peu plus de petits morceaux, ce qui n’était pas pour me déplaire et qui a donné un peu plus de consistance au ketchup. En tout cas, ingrédient indispensable ici : la patience. Mais ça en vaut vraiment la peine, croyez-en une impatiente de nature ! ;)

Je ne suis même pas allée acheter de bouteille, j’ai utilisé celle d’un jus de fruit que j’avais gardé pour ce genre de préparation. Pensez à la stériliser, votre ketchup pourra ainsi se garder jusqu’à 3 semaines au frais.

Merci à Edda pour cette recette que petits et grands, à vrais dire surtout les ados, ont adoré !

 

ketchup7

KETCHUP MAISON

Imprimer cette recette

 

Pour  1 petite bouteille

Préparation  15 min

Cuisson  50 + 30 min

 

Matériel : Moulin à légumes, petite bouteille, entonnoir

 

INGRÉDIENTS

•  1 kg de tomates fraîches bien mûres  •  50 ml de vinaigre de cidre  •  1 échalote émincée  •  2 càs d’huile d’olive  •  70 g de sucre de canne  •  2 càs de paprika •  1/2 càc de canelle  •  1/2 càc de muscade  •  sel, poivre

 
 
RÉALISATION

Couper les tomates lavées en cubes. Les mettre dans une sauteuse avec l’huile d’olive et l’échalote émincée.

ketchup2

Laisser mijoter sur feu doux à couvert pendant 40 minutes, puis 10 minutes sans couvercle, jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu.

Passer la sauce au moulin à légume, grille fine.

ketchup3

ketchup4

ketchup5

Ajouter le vinaigre, le sucre et les épices.

Laisser mijoter encore 30 minutes en remuant de temps en temps.

ketchup6

La sauce va devenir dense et goûteuse, avec une texture proche du concentré de tomates. Saler et poivrer.

Verser dans une bouteille (préalablement stérilisée), bien fermer et laisser refroidir, puis conserver au frais une nuit.

Se conserve au frais jusqu’à 3 semaines.

ketchup8

Share Button

MARMITE DE SAUMON AUX POIREAUX

Ou comment manger des légumes sans s’en rendre compte en un plat onctueux et léger ;)

Cette recette est une reprise de mon ancien site, une des toutes premières que j’ai réalisé, et empruntée à la table familiale datant du temps où étudiante, j’habitais encore chez mes parents. Depuis, je l’ai refaite plusieurs fois, un de ces plats que l’on ne prend même pas en photo en tant que blogueur parce que simple, facile à faire et parce que faisant partie des menus qui reviennent fréquemment. Comme quelque chose d’implicite.

Et lorsque ma copine Hélène est venue me demander une version imprimable, juste pour l’avoir sous les yeux dans la cuisine, je me suis rendue compte que je n’en avais même pas … 

Donc, il était temps que je refasse ce plat, avec de jolies photos, quelques améliorations, un texte à imprimer, enfin tout ce qui fait qu’on peut la présenter sur un blog. Et puis surtout parce que cela faisait plusieurs mois qu’il n’avait pas été au menu chez moi. Un régal avant tout pour qui aime le poisson, plein de saveurs, même pour les plus réfractaires aux plats de légumes.

 

Et je vous vois venir : Pourquoi donc marmite, elle est où cette marmite, pas sur les photos en tout cas. Et bien la première fois que j’ai fait ce plat, je l’ai présenté dans de petites marmites en portions individuelles, mais rien d’obligatoire ici, c’est simplement pour une jolie présentation, pour un dîner à deux par exemple. Dans ce cas, pensez à couper les légumes en morceaux plus petits, émincez finement les poireaux, et couper les carottes en petits cubes plutôt qu’en rondelles. Pour le saumon, des morceaux pas trop gros non plus (mais là attention à la cuisson, elle sera bien plus rapide, simple aller-retour dans la poêle pour le poisson soit bien doré mais ne sèche pas). Et enfin, pour harmoniser le tout, ne laissez pas les crevettes entières, coupez-les en deux ou trois.

 

MARMITE DE SAUMON AUX POIREAUX

Télécharger cette recette

 

Nombre De Personnes : 4

Préparation : 20 min / Cuisson : 20 min

Difficulté :  Facile

 

INGRÉDIENTS

 • 4 pavés de saumon (sans la peau)    • 2 grands blancs de poireaux    •  4 carottes   • 2 échalotes

•  10 cl de vin blanc    • 20 cl de crème de soja    • 200 g de crevettes cuites  • sel, poivre, beurre et huile d’olive

 

 

RÉALISATION

Emincer finement les blancs de poireaux, les rincer sous l’eau froide, et bien les égoutter. Peler et émincer les échalotes. Peler les carottes, et les couper soit en rondelles, soit en petits dès. Rincer le poisson sous l’eau froide (pour éliminer d’éventuelles écailles), enlever les arrêtes si besoin, le couper en gros dès (3×3 cm).

Dans une sauteuse, mettre une noix de beurre et un peu d’huile d’olive. Y déposer les carottes et faire cuire 5 minutes avant d’ajouter échalotes puis poireaux. Mélanger, cuire 5 minutes, saler, poivrer, laisser cuire encore environ 10 minutes à couvert jusqu’à ce que les poireaux soient tendres. Ôter le couvercle, laisser évaporer le liquide s’il y en a, ajouter le vin blanc et laisser mijoter quelques minutes sur feu doux en remuant pour que l’alcool s’évapore.

Réserver les légumes dans un plat.

Huiler légèrement la sauteuse. Lorsqu’elle est bien chaude, y mettre les morceaux de poisson, et les faire dorer rapidement sur deux faces. L’intérieur restera rose, et finira de cuire avec les légumes par la suite.

Lorsque le saumon est bien coloré sur deux faces, saler, poivrer

et ajouter les légumes réservés et la crème de soja. Mélanger délicatement, laisser cuire 2 minutes, rectifier l’assaisonnement si besoin. Hors du feu, ajouter les crevettes, et servir.

 

Share Button

- CARPACCIO DE TOMATES -

C’est les vacances, je ne prends pas trop la tête pour les menus des enfants. Pourtant, j’aime bien les jolis plats sur ma table, ceux qui me connaissent savent que j’ai besoin de ce petit plus, de couleurs pour ma donner envie. Ici ce qui m’a plu dans cette idée, trouvée dans le superbe magazine Zeste N°2, plus qu’une recette car rien de très compliqué ou inventif dans sa réalisation, ce sont les couleurs, le mélange d’ingrédients croquants et doux, les goûts différents …

Donc voilà, une jolie salade, que vous pourrez nommer Carpaccio, en la proposant à votre table, ben oui ce nom-là ça en jette quand même plus ;) préparée en quelques minutes et qui fait son petit effet. Si vous préparez ce carpaccio donc un peu à l’avance, faites griller le pain au dernier moment pour qu’il reste croustillant, et parsemer de basilic et de fleur de également juste avant de servir.

CARPACCIO DE TOMATES

Télécharger cette recette (format pdf)

 

Nombre De Personnes : 6

Préparation : 15 minutes

Difficulté :  Très Facile

 

INGRÉDIENTS

• 1 kg de tomates différentes (allongées, noires de Crimée, jaunes, cerises …)  • 1 échalote   • 4 càs d’huile d’olive   • 1 tranche de pain de campagne   • 8 olives noires dénoyautées   • 2 branches de basilic  • fleur de sel, poivre

 

RÉALISATION

Laver et sécher toutes les tomates. Les couper en tranches très fines (sauf les tomates cerises, coupez-les juste en deux).

Découper le pain en petits cubes et le faire griller dans une càs d’huile d’olive. Égoutter sur un papier absorbant. Éplucher et émincer finement l’échalote. Couper les olives noires en petits morceaux. Laver et sécher le basilic.

Montage : Disposer les tomates sur une grande assiette plate, en les faisant se chevaucher. Disposer dessus l’échalote, les olives, le pain grillé. arroser avec un peu d’huile d’olive, poivrer légèrement, saupoudrer de fleur de sel et de basilic finement ciselé. Servir aussitôt.

 

 

 

 

 

Share Button